fbpx

Proposition 7 : Accélérer le calendrier du prolongement de la ligne B

7. Accélérer le calendrier du prolongement de la ligne B vers Labège pour le rendre effectif dès 2023, sans attendre la mise en service de la 3eme ligne donc.

Votre vote
[Total: 5]

2 Commentaires

  1. Bernard

    Revoir aussi le tracé total de la 3é ligne.
    Scinder la ligne en deux phases et revoir particulièrement le tracé Sud.
    Prendre en compte un tracé favorisant la densification autour des stations.
    La station La Vache ne sert à rien, pas de liaison avec le train sauf si les AFNT sont réalisées demain.
    Quant à « passer au Nord », Fondeyres/Lalande est un site avec un fort potentiel de développement et de PEM.

    Réponse
  2. adieussiatz

    abandonner la ligne 3 qui est une folie financière comme le mini métro de Toulouse depuis le début. Avec tout ce pognon dépensé, on aurait 5 lignes de tram. Ne pas faire les bêtises françaises en la matière : un réseau centralisé, centripète si vous préférez, qui reflète la psychologie ancrée dans les mentalités jacobines. Il faut un tram-train périphérique (il peut rouler jusqu’à 110 en pointe, Cf Karlsruhe par exemple) et une augmentation des cadences sur l’étoile ferroviaire toulousaine avec des trains à hydrogène en lien avec la Région, autorité organisatrice pour ce secteur . Le tram train périphérique permettrait d’éviter de nombreux déplacements en voiture des résidents des communes limitrophes de Toulouse qui n’ont d’autres choix que de venir au travail avec ce mode de transport. Il faut aussi en profiter pour donner de la centralité aux quartiers périphériques avec commerces de proximité, culture de proximité, équipements d’envergure métropolitaine et autres aménités liées aux loisirs afin d’éviter la saturation dont le centre ville sous-dimensionné est déjà victime.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This